Gestion Environnementale

Depuis les années 1970, nous assistons à une sensibilisation sans cesse croissante aux questions d'environnement dans le monde. Depuis lors, la législation environnementale a également connu une énorme progression, tant en matière de volume que de complexité. En outre, on attend aujourd'hui des organisations qu'elles fassent preuve de transparence en ce qui concerne l'impact de leurs activités sur l'environnement.
Tout ceci a donné lieu au développement d'outils de management volontaires destinés à aider les organisations à contrôler la législation environnementale et l'impact de leurs activités sur l'environnement.

Dans ce cadre, la Commission européenne a développé l’“Eco Management and Audit Scheme” (EMAS). Le premier règlement EMAS a été publié en 1993. Tous les 8 ans, la Commission européenne soumet l’EMAS à une révision. Aujourd'hui, c'est le Règlement 1221/2009 ou EMAS-III qui est d'application.

EMAS est l'un des modèles les plus connus de systèmes de gestion environnementale.  ISO14001 en est un autre. Ils sont bâtis selon la même structure. EMAS définit un système de gestion environnementale comme « la partie du système global de management qui comprend la structure organisationnelle, les activités de planification, les responsabilités, les pratiques, les procédures, les procédés et les ressources nécessaires pour développer, mettre en œuvre, réaliser, analyser et maintenir la politique environnementale, ainsi que pour gérer les aspects environnementaux. » 

EMAS est un instrument de gestion dont l'objectif est d'évaluer, de gérer et d'améliorer les performances environnementales.  Et ce, de façon continue.